«

»

Changement de Cap : de la récup en banlieue au bois flotté de la mer

Chers lectrices et lecteurs

Comment passer de la récup en banlieue à la récup de  bois flotté de la mer ?

Notice

Je vous l’avais dit, eh bien c’est fait ! Après de longues années en région parisienne, j’ai enfin décidé de déménager et de m’installer au soleil, au bord de la mer !.

J’habite désormais dans l’Hérault, au bord de la méditerranée, où j’ai trouvé ma nouvelle habitation.

Bien sur vous vous imaginez tous ce que j’ai laissé derrière moi, en banlieue parisienne : un grenier et des dépendances pleines d’objets, de meubles, de choses trouvées au fil de ces années de chasse aux trésors, mis de coté pour le jour où… Et puis finalement qu’on ne peut pas emporter par manque de place, et surtout parce que les déménagements coûtent chers…

 

Me voila donc installé dans ma nouvelle maison, plus petite que celle de la région parisienne, mais ici j’ai découvert de nouvelles chasses aux trésors, les trésors laissé par la mer… Et notamment le bois flotté. Cela sera bien sur l’objet de nouveaux articles, sur la construction de meubles de la mer…

Les Tempêtes de cet hiver renvoient et charrient énormément de bois, de planches et autres plantes, roseaux, de bois flotté, de souches et bien d autres choses….

Ma plage jonchée de bois qui a flotté longuement dans les fleuves

Ma plage jonchée de bois qui a flotté longuement dans les fleuves

 

Donc de nouvelles idées, et une nouvelle façon de recycler les trésors que nous renvoie la mer. J’ai construit d’ailleurs deux meubles à base de planches rejetées par la mer ; Je vous expliquerai dans les prochains articles comment vous y prendre, avec tout type de bois, flotté ou non ;)

Les bois flottent et s’échouent durant tout l’hiver

Si vous ne vivez pas en bord de mer, vous vous imaginez surement que la plage en hiver est comme vous l’avez laissée à la fin de vos vacances.. En réalité, dès octobre, de grosses tempêtes submergent les côtes, ce dont on entend largement parler à la méteo et dans les média !

Mais le coté positif de ces tempêtes, c’est qu’elles ramènent des tonnes de bois qui flottent dans les feuves et s’échouent sur les plages. Ce bois restera jusqu’en février, les plages ne seront pas nettoyées, puisque plusieurs tempêtes d ‘octobre à janvier vont plonger le littoral dans un marasme météorologique parfois angoissant avec des vents très forts , des tornades, des pluies diluviennes porteuse d’inondations…

Tous les campings, résidences de vacances, et autres mobile home, prennent des allures fantomatiques, eux aussi envahis par les bois flottés….

Une résidence près de chez moi, envahie par le bois flotté

Le bois flotté qui a envahi une résidence près de chez moi

 

 

 

plage pleine de bois rejeté par la mer

La plage remplie des bois flottés rejetés par la mer

 

 

 

le bois flotté couvre la plage

le bois flotté couvre la plage

 

 

 

Le port de Valras inondé et plein de bois

Même le port est bloqué par les bois flottés !

 

 

 

Le bois n'a pas traversé la rue, l'eau si !

Le bois n'a pas traversé la rue, l'eau si !

 

 

 

La mer gronde durant la tempête, charriant de nouveaux bois flottés

La mer gronde durant la tempête, charriant de nouveaux bois flottés

 

À la fin de ces tempêtes, il faut sortir vite pour dénicher les plus beaux bois flottés ou pas, pour des créations diverses et variée, et ne vous y trompez pas, beaucoup de gens viennent chercher du bois flotté sur les plages , donc la concurrence est parfois de rigueur… À vous d ‘en tirer partie et de récupérer les plus beaux bois .

 

Dans mon prochain article, je vous montrerai des réalisations faites en bois de la mer….

D’ici là, portez vous bien !

Benoit

P.S : À suivre, mes réalisations et notamment mes meubles et mes lampes en bois flotté de la mer

2 commentaires

  1. claire

    Eh bien voilà une nouvelle vie pour toi, et je ne pense pas que tu aies à le regretter (hormis les choses laissées à la capitale !)
    Je serai ravie de voir tes prochaines créations alors …
    Belle nouvelle vie à toi.

    1. Benoit

      Bonjour claire
      Merci pour ta fidélité ! :-)
      Oui c ‘est parti pour la récup de la mer, et bien sur les lampes en bois flotté !
      Porte toi bien !
      Benoit

Répondre à claire Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *